La leçon de piano

Les touches noires de mon piano tel un encrier

Entachent le bout de mes doigts s'enfonçant

Au cœur de ces dièses et bémols dispatchés

Entre ces dizaines de longs dominos blancs

 

Do Ré Mi Fa Sol La Si Do, puzzle déjanté de notes en friches

Au cœur de cette partition truffée d'altérations que je déchiffre

Se dressent des rythmes endiablés que mon esprit détricote et saborde

Je m'écrie « Vive la Ré-volution ! », quand soudain une voix m'aborde :

 

" Laisse tes phalanges glisser sur le Do de mon clavier

Qu'elles dansent et la magie s'opérera, foi de piano à queue !

Comme Les balais enchantés elles ne pourront s'arrêter

Désormais, tu ne feras plus d'elles ce que tu veux. " 

 

La Musique n'a pas d'âge et ce n'est pas un « Je »

Mais un corps accord merveilleux et ascensionnel

De l'apprenti pianiste avec son compagnon de jeu

Une folle passion qui à chaque mesure se renouvelle.

 

Vim « La leçon de piano »

B8ded85e3bce12c90626d149760c7e96

Photo du site fr.pinterest.com

×