L'équation de la vie

Dans ce monde encombré de procédures

J’ai pris la résolution de soustraire

Les jours grisâtres, les montées de levures

Des prises de tête, des conflits arbitraires

 

Dans ce quotidien tapissé d’incertitudes

J’ai décidé à chaque instant de diviser

Les moments de doute, les inquiétudes

Pour que fleurissent les bourgeons de la sérénité

 

Dans cette existence crépie de tristesses

J’ai ouvert mon cœur pour additionner

Les liasses de bonheur, les poignées de tendresse

D’avoir aimé, d’aimer et d’être aimée

 

Dans cette vie remplie d’insatisfactions

Je veux savoir me contenter et multiplier

Le don de moi-même sans aucune rétention

Et de me réjouir du simple fait de respirer

 

La vie n’est pas une suite logique d’ordre croissant

Mais elle est le résultat d’un produit en croix

Avec lequel il faut calculer tout en acceptant

Que les peines croisent et bousculent nos joies

Et qu’en cela, il n’y ait point de règle ni de loi.

 

Vim  « L’équation de la vie »

Gen relativity

                                        Photo du site internet "livescience"

×