Confiseries

Ah les médicaments 

Quels dégâts quand t’en prends

Ca t’lessive le ciboulot

Et à voir, t’es pas bien beau

Comment vas-tu te sortir de là

Te voilà dans d’beaux draps !

 

Oh la la quel sale boulot

Ce remue-méninges dans ton cerveau 

Tu deviens tout raplapla

Bouffi, gonflé, ralenti et pas qu’ça

C’est pas l’milieu des paillettes et du strass

Ils peuvent décupler tes angoisses.

 

Si t’as des effets indésirables

Faut mieux que t’en parles, c’est préférable

Tu te demandes pourquoi tu es

Comme en état d’ébriété

Bienv’nue  dans la machine infernale

Des masques de carnaval.

 

Rassure-toi l’ami, t’as juste suivi

La prescription du « Docteur Gentil »

Psychiatre à ses heures

C’est l’confiseur du bonheur

Oui j’suis d’accord avec toi, il a fait méd’cine

Mais l’ouïe de son cœur n’est pas toujours très fine.

 

Nan tu n’es pas fou

T’es juste malheureux c’est tout

T’as vécu un drame et faut le digérer

Seulement les bonbons ne l’effaceront jamais

Il faut du temps ça c’est certain

Après aujourd’hui viendra un lendemain.

 

Mais surtout l’ami, n’en veux pas au docteur

Il croit bien faire pour ton bonheur

En allongeant la liste des médicaments

Qui ne feront qu’endormir ta souffrance un instant

Oui, n’oublie pas qu’ça reste un homme

Même si toi, tu d’viens un vrai Bibendum !

 

Vim  "Confiseries"

Medicaments recup

Photo du site e-annuaire.ch