Ritournelle solitaire

Chaque soir, je bois quelques larmes d'alcool

Pour oublier que mes joues sont humides

Et que les pupilles de mes yeux s'affolent

Quand l'obscurité envahit mon cœur et le vide

 

Chaque soir, je lape quelques bolées d'éthanol

Plus rien n'a de saveur, je me sens groggy

Je suis lasse et désabusée, je me traîne au sol

Usée par ce désarroi qui m'asphyxie

 

Chaque soir, je picole dur et me dégoûte

Quand la bouteille me dévoile son culot

Je perds courage et mon âme se voûte

Je ne peux résister, le mal est trop gros

 

Je bois jusqu'au petit matin et j'éclate de rire

Mes yeux brillent, je n'ai pas l'alcool méchant

Que pourrait-il donc m'arriver de pire

Je suis morte depuis bien longtemps.

 

Vim « Ritournelle solitaire » 

Baclofene il reduit la dependance a l alcool sans faire de miracle exact540x405 l

Photo du site top santé